Le cadeau de Noël
NOUVELLES
© Marie-Pierre GAUTIER CHARENTE
Suzie était allongée sur son lit d'hôpital, sur lequel elle était clouée depuis l'accident qu'elle avait eu avec ses parents 10 ans auparavant.  
Ceux-ci venaient la voir très, très souvent depuis. 
 
En ce début de mois de décembre, Anne et Mitch, ses parents, venaient lui rendre visite. 
Sur la route, la neige se mit à tomber violemment, on n'y voyait pas à 2m. 
 
Quelques kilomètres plus loin un homme ivre prit sa voiture… 
 
La jeune fille était très fatiguée. 
Les médecins étaient très inquiets pour elle. 
Dans un demi-sommeil, elle attendait l'arrivée de ses parents adorés. 
 
Dans la voiture, Anne et Mitch virent juste au dernier moment une voiture surgir juste devant eux. 
Le choc fut très violent. 
Une fois les secours sur place, ils furent désincarcérés du véhicule et amenés d'urgence à hôpital le plus proche, là où se trouvait leur fille. 
 
Les jours passèrent, mais leurs états étaient loin de s'améliorer. 
 
Puis comme un miracle, ils se réveillèrent, et allèrent voir leur fille qui était debout et qui les attendait. 
On était à 5 jours du réveillon de Noël, heureux, ensemble ils préparaient le sapin et la crèche. 
Suzie disait que c'était comme un rêve qu'elle faisait souvent, et le voeu qu'elle faisait à chaque Noël. 
Une seule chose était bizarre, c'était un bruit qui revenait régulièrement dans la journée, comme une pompe en action, mais très vite, ce bruit désagréable disparaissait pour laisser place à ce bonheur tant attendu. 
 
Le soir du réveillon toute la famille était là. 
Oncles, tantes, cousins et cousines, c'était une soirée formidable. 
Suzie et ses parents chantaient, dansaient comme jamais ils ne l'avaient fait. 
Enfin réunis, Elle est ses parents étaient heureux et dirent que plus rien ne les séparerait à nouveau.  
Puis au fur et à mesure que les membres de la famille quittaient la maison, le bruit de pompe se fit entendre à nouveau et finalement s'arrêta pour de bon. 
 
À ce moment-là, les médecins déclarèrent le décès de Suzie et de ses parents à la famille qui était en salle d'attente. 
Le calme qui régnait à ce moment-là dans hôpital, laissait les voix des membres de la famille venir jusqu'à la jeune fille et ses parents. 
Ces voix si familières les avaient accompagnés jusqu'à leur dernier voyage. 
Ce n'était pas un Noël triste, mais plein de joie, car enfin et pour toujours ils seraient ensemble.