Laurent Bernardinatti
ADHERENTS
Né le 13 juin 1972 à Montauban 82 
Papa de 3 enfants: Axel 17 ans; Fabio 15 ans; Juline 11 ans 
Niveau d'étude de fin de troisième, puis un CAP de traiteur. 
Je suis un autodidacte, mes acquis professionnel se portent dans mes 7 années passées au sein de l'entreprise Carrefour, ou j'ai suivi toutes les formations nécessaires pour devenir un manager et un futur dirigeant d'entreprise. Ce que je suis d'ailleurs aujourd'hui, de par mon poste de directeur et propriétaire d'un restaurant en franchise "La Pataterie". 
Je travaille en collaboration avec mon grand garçon Axel, qui a abandonné ses études en mai 2017, en 1ère et qui a prit le poste de sa mère après son départ du restaurant et de la maison familiale.  
En instance de divorce à ce jour, notre épreuve y est certainement pour beaucoup. 
Je vis seul avec mes deux garçons, Axel et Fabio, dans la maison familiale que nous souhaitons garder. 
Notre vie alors se dénote un peu déconstruite, devant faire face à toutes les charges de travail de la maison, aussi de l'entreprise et d'éducation. 
Pour autant nous formons une équipe solide et fiable, objectant les difficultés du quotidien et se serrant les coudes, s'adaptant à ces changements singuliers. 
Juline vit avec sa mère, toutefois dans la même ville, alors nous nous voyons régulièrement, ce n'est pas toujours facile. 
Mes parents et ma sœur unique, nous apportent un grand soutien, quelques amis aussi. 
A ce jour, je considère ce travail d'écriture du livre "Ce matin-là ... Fabio" comme un héritage, aussi un partage, encore une thérapie. pour autant, je souhaiterais lui donner un essor supplémentaire, une destination plus nationale, accroissant le partage de notre écueil et permettant à Fabio de générer un peu de capital. Tous les bénéfices lui revenant. 
J'aimerais continuer à écrire, un autre ouvrage de fiction, toutefois autobiographique et pourquoi pas une suite à ce premier roman. Pour ce faire, j'ai vraiment besoin de voir une réelle envolée de cet opus initial. 
Mon travail et ma vie de famille occupent la majorité de mon temps, je n'ai plus guère le temps pour les loisirs et autres occupations. 
Quand cela devient possible, je trouve des moments de partage avec Fabio, se rendant dans un restaurant tous les deux ou devant un match de foot à la télé. 
Une vie simple, dominée par le travail et les obligations familiales.


Cliquez sur le lien au-dessus pour voir le livre